Histoire médiévale de l'Ordre du Temple

La vie de Saint Alexis

(manuscrit du XIIème siècle)

fragment
Quant ot li pedre co que dit ad la cartre,
Ad ambes mains derumpet sa blance barbe;
"E! filz, dist il, cum dolerus message!
Jo atendi quet a mei repairasses,
Par Deu merci que tu'n reconfortasses".
A halte voiz prist pedra a crier:
"Fils Alexis, quels dols m'est apresentet!
Malueise guarde t'ai faite suz mun degret.
A! las! pecables! cum par fui avoglet!
Tant l'ai uedud si ne'le poi auiser.
"Fils Alexis, de ta dolenta medra!
Tantes dolurs ad pur tei andurede,
E tantes fains e tantes consireres.
Et tantes lermes pur le ton cors pluredes
Cist dols l'aurat enquor par acuredes.
"O filz, cui erent mes granz creditez,
Mes larges terres dunt io aueie asez,
Mes granz paleis de Rome la citet?
Puis mun decès en fusses enoret,
Et enpur tei m'en esteie penet"..

Photo j-c Deniset

La prise de Constantinople

Les serments de StrasbourgLa chanson de Roland

La vie de Saint LégerLe roman de la Rose

Aucassin et Nicolete

 La première croisadeLa naissance de l'Ordre du Temple

Une chevalerie ense et libroLes mystères templiersL'anéantissement

La résurrectionLes roisUn Ordre régulierLa malédiction

L'attentat d'AnagniLes bulles pontificalesLe fleuron de la chevalerie

Le cantique des cantiquesLa papautéL'épée du juste

Le fourniment du chevalierPamphlet

L'influence d'Augustin

Le sceau de Bernard Les grands Maîtres

La prière des templiers


De laude novae militiae ad milites templi


  Accueil



Le Bouclier de Dieu

Contant l'histoire de l'Ordre du Temple
Au travers de la vie aventureuse et mystérieuse d'un preux Templier



Per salut de nostras animas e de nostres paires

photo j-c Deniset
Histoire médiévale de l'Ordre du Temple est déclarée à la CNIL sous le N°1173720